Guerrier de lumière

Faciliter chez le bénéficiaire le processus visant à trouver en lui-même les ressources pour lui permettre de dépasser ce qui le limite.

Il n’existe pas d’écoles pour devenir adulte.

vagabon 1

Je suis parti définitivement du foyer familial à l’âge de 16 ans. Ce n’était peut-être pas confortable mais c’était mieux ainsi. Cette période quoi que mouvementée fût une source d’enseignements merveilleux. La débrouillardise, trop révolté pour demander une aide quelconque de l’état, je me suis accommodé de ce qui se présentait à moi. Ce fût des années durant des rencontres multiples et variées. Tant de personne se sont livrées. Des  pans entiers de vies peuplent ma mémoire. J’ai vagabondé pendant fort longtemps, vagabond dans le vrais sens du terme. Mon plus beau voyage fût de faire le tour du Finistère à pied, (940 km en 2 mois et demi), changer de ville chaque jour… Et rencontrer des individus. Sur la totalité de ce périple, mis bout à bout à bout, j’ai du passer une semaine seulement à dormir à la belle étoile. Le reste du temps, je logeais chez des personnes rencontrées par hasard.

Être vagabond, cet individu transportant dans sa besace une myriade d’étoiles et de rêves, permet semble-tvagabon-il de se livrer comme on le ferait en confession. Vous êtes cet ombre furtive dont le souvenir semble tant être du domaine du rêve que de la réalité. J’ai visité bien des intérieurs de cet manière, et je parle ici de tout autre chose que de maisonnée.

Je remercie tous ceux que j’ai croisés et qui m’ont offert leurs confiances. C’est aussi avec leurs aides que je suis devenu qui je suis maintenant. J’ai vécu comme ça longtemps, en rencontrant l’autre dans son intimité. Apportant mon aide comme je le pouvais si elle était souhaitée.

Peut-on s’improviser réparateur de vies ?

Se perdre pour mieux se retrouver.

'

Advertisements

4 comments on “Il n’existe pas d’écoles pour devenir adulte.

  1. D.A. Lavoie
    décembre 1, 2013

    Très beau texte. Non, il n’y a pas d’âge pour devenir adulte…et le plus pire, ce sont tous ces gens qui ne deviennent JAMAIS adulte. Parce qu’être adulte, c’est aussi s’ouvrir, apprendre et avoir l’humilité de grandir dans la maturité et d’accepter de devenir responsable de sa vie. Merci du partage, bon lundi.

    • manugoldstein
      décembre 1, 2013

      Merci pour ce commentaire très touchant… Bon lundi à toi aussi.

  2. lesouffledesmots
    décembre 2, 2013

    Belle plume. J’aime beaucoup cette phrase : « J’ai visité bien des intérieurs de cet manière, et je parle ici de tout autre chose que de maisonnée. » Très jolie façon de parler des âmes.
    Si il y a une école pour devenir adulte : La vie, qui est souvent appelée  » école de l’adversité ».

    • manugoldstein
      décembre 2, 2013

      Merci pour cette belle définition au sujet de l’école pour devenir adulte…

Et pourquoi pas laisser un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Joignez-vous à 198 followers

Follow Guerrier de lumière on WordPress.com
%d bloggers like this: