Guerrier de lumière

Faciliter chez le bénéficiaire le processus visant à trouver en lui-même les ressources pour lui permettre de dépasser ce qui le limite.

Le temps présent est le sujet

le-temps-prc3a9sent

Le temps présent est le sujet.

C’est dans cet espace temps

que l’essentiel

du travail se déroule.

 

La psychologie moderne  reconnaît que toutes les limitations que nous rencontrons dans notre vie sont les échos de situations stressantes suffisamment. Rencontrées entre le moment de notre conception, et l’âge de six ans et trois mois,. elles ont comme marquées au fer rouge notre système de croyance. Nous les appelons des «fusions émotionnelles». Une situation, une circonstance, de fortes émotions et une action posée jadis. La recette au complet de la «fusions émotionnelles». À l’inverse quand nous travaillons un thème, le but est de le «défuser». Notre ambition est d’augmenter la motivation, et de diminuer le doute de soi.

Une fois que nous avons augmenté à 100% la motivation au changement. Diminué à 0% le doute de soi (dans la mesure de ce que le système de croyance peut accepter), nous proposons au corps une récession d’âge.

Une récession, et non une régression. «to recess», en anglais, définit un endroit caché, secret, retiré…

Nous proposons au corps de retourner (au niveau d’une mémoire dont la conscience est plus grande que nous) à un âge de cause ou de meilleur compréhension. Fort à ce moment de la séance de tout le travail déjà effectué. Une forte charge émotionnelle est un adversaire Hic et nunc ici et maintenantredoutable pour notre l’objectivité.

Le souvenir exact de l’évènement n’est pas le sujet. Le sujet c’est le temps présent. Pour notre cerveau, toutes les expériences de notre vie forme un bloc de souvenirs. Lequel est accessible en totalité via la connexion entre toutes ces expériences (Il est curieux de noter qu’un souvenir inventé à un impact égale sur nous qu’un souvenir réellement vécu).  Heureusement, notre conscience filtre le tout. Quel poids se serait si nous devions porter tous ces évènements à chaque seconde de notre vie.

Formater un souvenir et le remplacer par le substitut le plus positif de son choix favorise le bénéficiaire à prendre la résolution d’une action plus positive dans sa vie.

Une fois la motivation au changement portée à 100% et le doute de soi amené à 0% en « récession d’âge » nous ramenons le système de croyance dans le temps présent. De cette manière nous parcourons en quelques instants un large spectre d’expériences négatives, échos de notre mésaventure passée. Il n’est nul besoin de les revivre en séance. Les nouveaux choix conscients maintenant à notre portés seront le meilleur des agents désinfectants.

Le temps présent est le sujet

Le temps présent est toujours le sujet, le seul levier sur lequel nous pouvons nous appuyer pour donner à notre vie la direction que nous souhaitons qu’elle prenne: C’est dans le temps présent, ici et maintenant…

'

Quel est l’objectif d’une séance ?

'

Dans le respect

Advertisements

One comment on “Le temps présent est le sujet

  1. Ping : Quel est l’objectif d’une séance ? | Réparateur de vies

Et pourquoi pas laisser un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Joignez-vous à 198 followers

Follow Guerrier de lumière on WordPress.com
%d bloggers like this: